« Les Striffling avaient le droit de savoir »

Publié par 4 711 Comentaires

Un second accusé, Julian Fernandes, a fait des aveux, hier matin, au procès du braquage de la bijouterie Striffling, à Riom.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Anne-Laure

4 711 commentaires