L’ivresse au volant non sanctionnée ?

Publié par

En récidive, ils ont roulé avec 1,32 et 2,76 grammes d’alcool par litre de sang. Pourtant, ils ne seront peut-être jamais condamnés, leurs avocates contestant l’homologation des éthylomètres qui ont servi aux contrôles.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Anne-Laure

1 515 commentaires