Vingt ans pour le fils, sursis pour le père

Publié par

Au terme d’un procès de haute tenue, Laurent Ferrer est reconnu coupable de tout. Pour recel de cadavre, Jean Ferrer écope d’un an de prison avec sursis.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Anne-Laure

303 commentaires